Eating habits in France

Study the transcript of this episode as a lesson on LingQ, saving the words and phrases you don’t know to your database. Here it is!

S – Bonjour Henri.

H – Bonjour Steve.

S – Comment ça va aujourd’ hui?

H – Ça va bien et toi?

S – Ça va très bien, merci beaucoup.

Aujourd’hui, j’aimerais te poser des questions sur la façon que les français mangent, enfin leurs habitudes culinaires si on veut parce que, bon, le petit déjeuner, le lunch enfin le repas de midi, le dîner tout ça c’est très différent de ce que sont les habitudes ici au Canada.

H – Oui je crois même que ça change beaucoup en fonction des pays européens.

on va commencer par le petit déjeuner, les français mangent souvent des tartines avec de la confiture, les …. souvent ils ne sont pas trop trop fans des céréales qu’on mange plus souvent, j’ai l’impression dans les pays anglo-saxons, ça commence à changer le … la traditionnelle tartine de confiture avec le lait ou le chocolat ou le thé ça a tendance un petit peu à disparaître.

Mais c’est vrai que souvent il y a une habitude, certaines personnes vont même à la boulangerie, le matin pour s’acheter la baguette pour pouvoir prendre un bon petit déjeuner avec une baguette fraîche.

S – Oui.

Ah, quand je suis en France, c’est ce que je mange, d’ailleurs j’habite souvent avec des amis et par exemple, j’ai de très bons amis au Havre et le monsieur il a quatre vingts ans – quatre vingts ans mais tous les matins il se lève, il va chez le boulanger, il revient avec des baguettes et on mange les tartines.

H – Mais oui ça c’est vraiment un, c’est un vrai plaisir le matin d’avoir sa bonne baguette fraîche avec, en plus il y a des magasins qui vendent des confitures faites maison qui sont vraiment très très bonnes.

S – Donc, on a d’avantage tendance à manger des tartines que des croissants par exemple.

H – Ça dépend, le les croissants c’est le petit déjeuner un peu, c’est le petit déjeuner un peu plus que que le petit déjeuner traditionnel quand on mange des croissants le matin en général, bien, c’est le dimanche ou quand on est, quand on a des invités on va chercher des croissants parce que ça fait un petit un petit plus.

S – Et moi je trouve les croissants … avant j’aimais bien les manger mais je trouve ça fait un peu gras aussi.

Il y a un peu plus de beurre … et les gens aiment donc et qu’est ce qu’il boivent avec cela, est ce qu’ils boivent cappucino comme c’est très populaire maintenant ici le cappucino le matin dans les cafés ou est ce que c’est plutôt le café au lait traditionnel ou le thé ou le chocolat ou qu’est ce que …

H – Je pense que ça dépend, les gens sont de plus en plus le matin oui le café du matin.

S – Oui.

H – c’est, le café envahit tout en ce moment mais il y a non mais il y a des gens qui prennent du lait chaud ou du chocolat chaud aussi ça se fait il y a des gens aussi qui prennent du thé mais c’est vrai que ça dépend un petit peu, je ne pense pas qu’il y ait vraiment de règle de consensus qui se dégage là dessus, les gens font un petit peu ce qu’ils veulent mais oui c’est vrai que les gens prennent souvent une boisson chaude le matin et en général c’est à la maison donc on prend sa boisson chaude, par exemple ici a Vancouver beaucoup de gens quand ils se lèvent le matin passent au Starbucks ou au Blenz pour prendre leur café pendant qu’ils vont au travail.

S – … pour se réveiller.

H – Voilà.

S – Mais, bon chez nous avant je mangeais davantage pour le petit déjeuner avec les céréales etc, maintenant j’en mange pas, mais si on a que voilà une tartine et un verre de café on a bien faim à midi.

H – Oui.

S – Donc qu’est ce qu’on mange le midi?

H – A midi, ah c’est, ça dépend c’est un petit peu comme si jamais je te demandais toi qu’est ce que tu manges d’habitude à midi c’est assez varié.

Je dirais que, en général, c’est une viande ou du poisson accompagné de garniture comme des haricots verts ou des frites.

Malheureusement de plus en plus, ça dépend il y a aussi ah oui quand on travaille il y a quelque chose qui est très, que les gens mangent beaucoup en France c’est le sandwich à midi.

S – Ah bon!

H – Le sandwich oui, les gens vont beaucoup, c’est, quand on mange à l’extérieur on va se prendre un sandwich, et beaucoup de boulangeries font ça, ouvrent à midi et ont une vitrine pleine de sandwichs et les gens viennent choisir leur sandwich à midi.

S – Parce que j’allais justement dire que, enfin quand j’habitais en France il y a déjà quarante ans, enfin, les gens ils mangeaient un repas chaud à midi.

H – Oui.

S – Ce qui était différent de ce qui se passait chez nous où souvent justement on mangeait un sandwich, et alors qu’en France on prenait le temps de s’asseoir et de manger un bon repas chaud.

H – Ça a beaucoup changé, les gens à midi maintenant ont de plus en plus tendance à manger vite mais c’est vrai que là ou je … quand je travaillais en France même si j’aimais en semaine on se prenait souvent un sandwich on prenait avec les collègues toujours une journée de la semaine pour manger tous ensemble à midi, c’est quelque chose qui est un peu différent du Canada c’est que on est, ouais, le déjeuner est vraiment un moment privilégié pour discuter avec ses collègues, on, ça ne se fait pas vraiment de déjeuner tout seul comme ici ça se fait beaucoup plus, les gens le déjeuner ils le prennent un petit peu sur le pouce comme on dit, et alors que oui en France il faut déjeuner tout le monde déjeune ensemble si jamais on déjeune un petit peu dans son coin les gens pensent que c’est un petit peu bizarre ça fait un petit peu la personne est peu être fâchée on quelque chose comme ça et c’est vrai que c’est quelque chose qui est très qui est très convivial et qui est très sympathique à midi de manger avec tout ses collègues.

S – A ce moment là, le soir là, rentré chez soi, à quelle heure est ce que l’on mange et qu’ est ce qu’on mange.

H – Ah, je, en France en général ça dépend mais je crois que dans le sud ils ont, .. les gens ont tendance à manger un peu plus tôt, ils mangent vers dix neuf heures, alors que moi je viens de … plus du nord et c’est plutôt 20h – 21h on dîne plutôt à 20h – 21h assez tard parfois, et … ah.. ça dépend oui pour le dîner en général on mange, on mange beaucoup plus que dans les autres pays, ce qui n’est pas trop recommandé en général quand le dîner doit être plus léger le déjeuner un peu plus copieux et en France le dîner à tendance à être assez copieux il y a beaucoup de choses à manger on se fait en général on se fait en général assez plaisir pour le dîner et, euh non ça varie, c’est toujours un peu la même chose, soit des viandes, soit du poisson avec une garniture, souvent une salade il y a aussi le fromage on prends toujours avant le dessert ou à un autre moment ça dépend des régions mais on a toujours le plateau de fromages qui arrive, qu’on déguste avec les restes de pain de la journée et après, il y a le dessert et souvent c’est accompagné d’un petit peu de vin ou..

S – Mais avec tout cela, les français quand je les vois ils ne sont pas trop gros … on a pas l’impression que l’obésité est un problème en France comme ça l’est un petit peu moins peut être à Vancouver, mais en principe en Amérique du Nord c’est un problème, et, mais je crois que c’est un problème aussi dans beaucoup de pays, mais avec tout ce que la, si on mange un repas chaud à midi et un grand repas le soir avec le fromage, avec le dessert, on a pas faim le matin par exemple ..

H – Oui, l’obésité ça commence à devenir de plus en plus un problème en France, mais je pense que c’est beaucoup plus dû à la qualité des aliments que autre chose, oui je pense en Europe il y a beaucoup moins de problèmes d’obésité qu’en Amérique du Nord, mais je pense que c’est vraiment dû à la qualité de la nourriture, il y a moins, dèjà en Europe c’est un peu mal vu d’aller manger au fast food, c’est, les gens culpabilisent un petit peu et toute cette malbouffe comme on dit, cette, oui cette nourriture très riche et qu’on mange très rapidement qui à mon avis, fait, fait grossir et je sais aussi qu’il y a quelque chose d’assez important quand on mange c’est de manger lentement, de prendre le temps qui est apparement un facteur très important, c’est euh, il paraît que c’est un facteur d’obésité chez les enfants qui mangent souvent beaucoup devant la télévision, donc qui ne font pas du tout attention à ce qu’ils mangent et apparement c’est quelque chose de, quand on fait quand on fait attention à ce que l’on mange on a tendance à être plus rassasié et à être … alors que si jamais on mange de manière mécanique pendant qu’on fait autre chose on a tendance à plus manger et à faire moins attention à ce qu’on mange.

S – Moi je, je n’ai pas de preuves scientifiques mais je crois que l’obésité ça commence très tôt, c’est à dire si on mange mal quand on est jeune …

H – Oui.

S – … surtout si on mange entre entre les repas, quand on mange des – je sais pas – des chips enfin …

H – Oui, des bonbons.

S – … des bonbons, enfin des choses gras etc comme comme comme comme tu dis là devant la télévision, alors là si on est déjà un peu obèse quand on est jeune je crois que ça change la façon qu’on assimile la nourriture.

H – Oui, oui.

S – Donc je crois c’est très important pour les enfants de manger pendant les repas, mangeant des … de manger des repas bien équilibrés …

H – Oui.

S – … et je crois que ça évite beaucoup de problème plus tard.

H – Oui, ça c’est un … ma mère régulièrement quand elle nous voyait en train de manger entre les repas, ça faisait des drames … on se faisait rappeller à l’ordre dès que dès qu’elle nous voyait piquer quelque chose dans le frigidaire alors que c’était pas l’heure de goûter, ou … c’est vrai que là dessus il y a certaines … les … je pense que les, les, les … avant on était beaucoup plus strict là dessus en France, c’est à dire que oui avant il y avait comme une espèce de consensus, on mange pas entre les repas et maintenant c’est vrai que les gens sont plus occupés ils ont plus de mal à s’occuper de leurs enfants donc peut être que …

S – Mais, je crois aussi que la la nourriture, ce qu’on mange ça fait partie de la culture, c’est de la culture autant que la musique, la littérature ou n’importe quoi.

Donc si on envisage …. la nourriture ça c’est …. le computer, l’ordinateur de Mark qui nous annonce que c’est une heure.

H – Oui.

S – Non, mais je veux dire il faut pas concevoir la nourriture comme une chose de, de mécanique.

H – Oui.

S – On est pas ni des vaches ni des poulets, donc si on envisage la nourriture comme une partie de sa culture on prend du plaisir à manger, on aime bien même l’aspect, la présentation, l’aspect visuel, on prend du plaisir, on prend son temps, on discute, etc..

Je crois que si on mange de cette façon là on aura pas de problème avec l’obésité.

H – Oui, oui, ça me paraît, oui ça paraît logique c’est vrai que souvent les gens obèses en général font pas tellement attention à ce qu’ils mangent, j’avais vu une émission là dessus ils ont tendance à pas se rendre compte de tout simplement des quantités parfois de nourriture qu’ils ingèrent et c’est, c’est vrai que, la meilleure façon de s’en rendre compte c’est d’y prêter attention.

S – Je crois que c’est Voltaire qui a dit qu’il faut toujours quitter la table en ayant un peu faim …. ce qui est rarement le cas pour moi, mais enfin.

OK, merci.

H – Merci Steve.

S – C’était intéressant.

H – A une prochaine fois.

S – Ah, voilà!

À la prochaine fois.

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s