Marianne & Serge – Therapeutic Cloning

Study the transcript of this episode as a lesson on LingQ, saving the words and phrases you don’t know to your database. Here it is!

Serge and Marianne discuss cloning. (Serge et Marianne parlent de clonage.) Image courtesy of Manik

Marianne : comment vas-tu ?

Serge : très bien, très bien !

Qu’est-ce que je voulais dire… je ne sais plus… je voulais dire quelque chose… bien j’ai oublié, c’est pas grave.

Oui, çà va, fraîchement.

La semaine dernière on avait des super journées, il faisait chaud l’après-midi et là, cette semaine…

Marianne : même chose ici !

Serge : cette semaine, j’ai vu un truc à la télé, j’ai trouvé çà… j’allais dire génial, mais non parce que en fait, çà donne à réfléchir.

Ils ont montré des gens qui ont fait cloner leur chien !

C’est-à-dire qu’ils avaient un chien qu’ils adoraient, qui est mort donc, et ils ont récupéré, enfin fait récupérer des, je ne sais pas, ils prennent des cellules, pour après, le cloner.

Mais en fait ils n’ont pas pu le faire tout de suite, parce que les techniques n’étaient pas au point donc je suppose qu’ils ont…

Marianne : ils ont congelé…

Serge : oui ils ont fait congeler et puis après ils ont… à mesure que les techniques se développaient, ils ont fait cloner leur animal, qu’ils avaient perdu quelques années auparavant.

Et donc le premier reportage, ils ont montré une femme qui habite aux Etats-Unis, qui est très, très, très riche, et en fait donc, ils ont présenté son chien en disant : voilà le chien le plus cher du monde ; il coûtait 130 000 Euros !

A cause justement de ce… du clonage et le chiot était encore petit, et elle nous a montré une photo de son chien qu’elle avait avant, on voit qu’il y a une ressemblance, mais pour l’instant on ne voit pas vraiment que ce sont deux clones.

Mais on reconnaît quand même des traits et apparemment ils vont devenir vraiment identiques… et le deuxième reportage c’était toujours un Américain, et qui a fait, lui, cloner sa chienne qui était morte cinq ou six ans avant… et puis ils en sont venus à parler de ces techniques qui pourraient être éventuellement adaptées aux hommes, et c’est là que bon, techniquement c’est peut-être un truc extraordinaire, mais après, sur le plan de l’éthique… là c’est un autre problème.

Barack Obama, il en a parlé, il est pour ces études sur les cellules…

Marianne : oui, il a augmenté les fonds pour la…

Serge : voilà, lui c’est pour juste pour lutter contre la maladie, c’est pas dans le but après de… de recréer à l’identique des êtres mais, le problème c’est que… la limite, elle est certainement très tenue et… de toute façon, y a certainement des gens qui vont enfreindre…

Marianne : çà dépend, si c’est…

Serge : des lois… c’est un petit peu comme les dons d’organes, j’avais vu un reportage il y a quelques années, où en fait y avait des espèces de rabatteurs qui allaient dans des pays sous-développés, enfin des pays très pauvres, pour acheter carrément pour une bouchée de pain des organes sur des enfants, qui étaient tout à fait en bonne santé.

Ils les opéraient carrément pour récupérer… çà donne à réfléchir…

Marianne : c’est une bouchée de pain, mais pour ces gens là, çà représente beaucoup d’argent, donc ils jouent là-dessus !

Serge : oui, ils jouent là-dessus, mais c’est honteux, enfin c’est… c’est pire que l’esclavage !

Marianne : toute façon, y a toujours eu des escrocs, y en aura partout…

Serge : y a toujours des gens oui, qui arrivent à trouver la faille dans un système, et puis, qui le tournent à leur avantage, quelque soit le système et… c’est assez inquiétant !

Marianne : oh oui, et si y avait que çà…

Serge : ben oui, si y avait que çà…

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s